Fin de voyage relax à Cluj-Napoca

cheesecake

Je croyais que Cluj-Napoca serait le clou du voyage car des gens en parlent en bien, mais au bout du compte, c’est une fin de voyage bien tranquille que je m’offre dans cette ville.

Lundi 25 juillet au jeudi 28 juillet

Assez bien installé un peu en marge d’une vieille ville passablement occupée, il faut marcher environ 20 minutes pour se retrouver au coeur de Cluj.

Chaque matin, je me suis donné un départ lent pour prendre un café soit dans un minuscule bar espresso ou sur une terrasse. Dans le premier cas parce que le café est excellent. Dans le deuxième cas parce que ça permet de profiter du beau temps.

Cependant, la météo est lourde. Le soleil brille avec force et il y a peu de nuages à l’horizon. Il faut minimiser l’exposition car on cuit à vue d’oeil. Je commence à être pas mal toasté avec un bronzage assez foncé ! Je suis donc un touriste assez lent en raison de la chaleur.

Comme vous pouvez le voir, Cluj est assez jolie, sans être aussi sexy que Sibiu. Je dirais que ce sont plutôt le style de vie comme les terrasses, la bouffe, le jardin botanique et les vibrations de la ville qui attirent mon attention.

Cluj-Napoca
Vue du belvédère
church
Une église et une place publique en ville
Botanic Gardens
Jardin botanique

Botanic Gardens

Botanic Gardens

building
Édifice étonnamment moderne
Teatrul Opera
L’opéra
street
Une rue assez typique
Bricks
Belle vue d’un resto
gulash
Goulache dans un bol en pain ?
cheesecake and cascara lemonade
Un superbe gâteau au fromage et une limonade au cascara
salad
Excellente salade

C’est là-dessus que se concluent mes deux semaines en Roumanie. J’ai eu l’occasion de voir ce pays un peu plus en profondeur, plusieurs années après avoir eu un aperçu.

Je ne suis toutefois pas fâché de renouer avec l’Allemagne. Dès mon retour, je remarque la modernité frappante du pays, qui est plus développé, riche et confortable.

Malgré ses défauts, la météo allemande plus fraîche et plus pluvieuse ne me déplaît pas. Ce n’est pas tout le monde qui est fait pour cuire au soleil…

Changement sur le site

D’autre part, je préfère avertir mes lecteurs que les prochains billets publiés sur ce site seront en anglais. J’ouvre mes aventures de voyage et le reste à un public plus large étant donné que je n’habite plus au Québec.

De plus, comme je ne suis plus affilié à un média ou aux Nations Unies, j’ai dorénavant plus de liberté pour m’exprimer ici. C’est le bon moment de faire ce changement.