Fin de voyage bavaroise à Portland

Mercredi 6 août

Après quelques heures de sommeil, il est temps de ressortir pour une autre longue journée. Le Bayern Munich est en ville, tout comme des milliers de ses supporteurs. Ça crée de l’atmosphère dans une ville d’assez petite taille.

On rencontre des fans que l’on connait, on va prendre le déjeuner avec eux et on décide de marcher un peu en ville. Mais presque par hasard, nous tombons sur l’autobus de l’équipe, qui se dirige vers leur hôtel. Nous nous regroupons à la porte où ils débarqueront.

Je veux prendre des photos, alors que les autres veulent des autographes. La plupart des joueurs font preuve de patience pour satisfaire autant de gens que possible. Je réussis à photographier de gros noms comme Bastian Schweinsteiger, Arjen Robben, Mario Götze, Jérôme Boateng, et autres.

Bayern bus Portland
Pris presque par hasard
Arjen Robben Portland
Arjen Robben
Bastian Schweinsteiger Portland
Bastian Schweinsteiger

Deux d’entre nous décident d’aller marcher près de l’eau pour profiter un peu de la vue et du beau temps avant d’aller au pub. Une bonne heure relax avant la cohue du match. Le reste de la ville est tellement moderne que c’est beau, sans plus.

Portland
Proche de l’eau à Portland
Moi
Ben oui… c’est moi

En fin d’après-midi, nous rejoignons les autres au pub pour une bière avant de partir à pied pour le stade. Une vingtaine de minutes plus tard, nous sommes des milliers à prendre le Providence Park d’assaut. La foule est très majoritairement du côté du Bayern pour son match contre les joueurs étoiles de la MLS.

Manuel Neuer Portland
Le gardien Manuel Neuer lors de l’échauffement
Dante Portland
Le défenseur Dante
Bayern Portland
Avant le match, les bannières sont affichées
Bayern Portland
Le match en cours
Bayern Portland
Les vedettes de la Coupe du monde s’échauffent avant d’entrer dans le match

Malheureusement, le résultat est une défaite de 1:2. Les joueurs du Bayern jouent en minimisant tout risque de blessure et les gars qui reviennent de la Coupe du monde ne sont sur le terrain que pour une dizaine de minutes. Pendant ce temps, les gars de la MLS se défoncent et jouent très physique, ce qui est inhabituel pour un match amical. Mais bon. L’idée était de voir l’équipe en personne. Les matchs hors concours n’ont pas d’impact sur la raison de toute façon.

Ce qui m’a vraiment irrité a été le manque de culture footballistique des fans sur la côte Ouest. Un va et vient constant, un manque de connaissance du jeu, des chants qui ne sont même pas coordonnés… du gros n’importe quoi.

Évidemment, beaucoup de partisans se retrouvent au pub pour une dernière bière afin de conclure l’expérience. Tout le monde rentrera demain, plusieurs prenant leurs vols tôt en avant-midi.

Ce voyage a été court mais productif. J’ai enfin eu un peu de temps pour découvrir les attraits de New York et je suis certain que je vais revenir. Et peut-être que je reviendrai dans l’Ouest un jour. On m’a vanté Seattle et je veux bien voir San Francisco.